Lettre de Sandrine

Bonjour à tous, 

je vous fais retour de ce mail reçu aujourd'hui de Sandrine qui me transmet ce message, certes triste, des fonds marins et qui évoque parfaitement la souffrance de la terre.

Nous sommes fréquemment confrontés à l'émission d'ondes ( voir projet harrp) qui nous maintiennent dans des fréquences basses et  annihilent à la fois nos souvenirs de vies antérieures et nos connexions à la source. Vous comprendrez alors comment la Terre est impacté par ces ondes . 

N'hésitez pas à me faire parvenir vous aussi vos transmissions. Je me ferai un plaisir de les relayer via le site des etoiles. 

Merci pour votre contribution. 

Marina

------------------------------------------

 

Bonjour Marina,

 

J'aimerai par ce mail vous transmettre ce qui s'est passé pour moi il y a quelques semaines suite à la dernière lune du 16 octobre .

-Depuis la dernière lune, j'ai eu des visions très particulières.

En effet, lors d'une méditation en connexion avec la Terre, je me suis retrouvée dans les profondeurs de la Mer.

Les poissons me montraient un avertissement très particulier, quelque chose qui risquait de se passer.

Les profondeurs de la mer sont en très grand danger...

J'y suis retournée une seconde fois lors d'une autre méditation, le lendemain je crois ou le surlendemain...

Cette fois-ci j'ai effectuée un soin à la Terre  dans la Mer avec l'aide des dauphins.

Ils m'ont montré une machine très dangereuse qui détruit les fonds sous-marins.

Il a fallu déplacer des oeufs afin de les protéger de la destruction. Ces oeufs ont ensuite été baignés dans une intense lumière violette.

Je me suis retrouvée dans les profondeurs des profondeurs, là où il y a un gardien. Les oeufs ont été mis sous la protection de ce gardien.

 

Puis les dauphins ont entamé une sorte de danse, ou transe auquelle j'ai participé. Nous avions tous nos têtes appuyées les unes aux autres et nous tournions ainsi...

 

Par la suite, je suis revenue à moi...j'avoue que ce que j'ai vécu est particulier.

Je suis habituée à travailler en connexion avec la Nature, mais avec la Mer c'était bien la première fois, ce n'est pas la même chose.

Il faut s'adapter très vite sans peur et sans doute. Croire en soi et ce qui nous entoure...

 

Puis quelques nuits plus tard, je ne dormais pas, alors aux alentours de 3h du matin je suis sortie dans mon jardin afin de me connecter à la Terre..

J'ai alors assisté à quelque chose de formidable, puisque j'ai assisté à un rassemblement d'oiseaux.

Durant 1heure, j'ai écouté  les échanges qu'ils faisaient entre eux.

Ils étaient vraiment très nombreux, et je me sentais privilégiée de pouvoir les comprendre mais en même temps je me sentais toute petite.

C'est un cadeau qui n'a pas de prix...

Ils oeuvrent pour protéger la Terre, cherchent le meilleur moyen de nous protéger, nous les humains et protéger la Nature.

Ils s'organisent comme ils peuvent avec leurs moyens, c'est extraordinaire.

 

Voila Marina, j'ai longtemps hésité à vous transmettre cet ecrit...

et puis je me dis que cela ne sert à rien de garder cela pour soi.

Je me fais confiance , je sais ce que j'ai vécu, il est temps de transmettre.

 

Recevez mon Amour ...

 

Sandrine.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×